LES COSMETIQUES BIOS, POURQUOI C’EST MIEUX ?

Consommer « bio » n’est plus une tendance mais un véritable raz-de-marée qui touche désormais tous les domaines de notre vie. Les cosmétiques ne sont pas en reste et ce n’est plus une pratique réservée à public engagé et ultra-sensibilisé. Qu’il s’agisse de couches pour bébés, de produits hygiéniques pour les femmes, de crèmes anti-acné pour les adolescents ou de lotions après-rasage pour les hommes, le bio est aujourd’hui partout. Il touche toutes les cibles, tous les segments, tous les âges et tous les domaines du soin et de la beauté sans exception.
 
La recherche de sécurité et de traçabilité
 
Nous avons réellement changé d’ère à partir du moment où l’on s’est posé la question de ce que contenaient réellement les produits que l’on appliquait sur notre peau chaque jour. Pesticides, produits chimiques, fertilisants, nitrates, plomb, allergènes… notre peau assimilait quotidiennement un nombre incalculable de substances néfastes pour la santé. Or, la peau est une couche protectrice poreuse, et tout ce que l’on y applique est automatiquement absorbé par l’organisme. A trop utiliser des produits toxiques, on met nos organes vitaux comme le foie ou nos cellules en danger. Gels douches, shampoings, après-shampoings, masques, crèmes de jour, crèmes de nuit, crèmes solaires, maquillage… la liste des soins que l’on utilise quotidiennement est longue. Cela explique à quel point changer nos habitudes est nécessaire.
 
Utiliser des cosmétiques bios, qu’est-ce que ça change ?
 
Les plantes sont des êtres vivants au même titre que nous le sommes, nous, les êtres humains. Cette affinité originelle fait que les produits bios sont assimilés plus facilement par l’épiderme. Ils détiennent comme nos aliments des vitamines, antioxydants, oligoéléments, acides aminés et acides gras qui vont venir agir sur la qualité de nos cellules, de nos protéines, de nos lipides, de notre hydratation et de nos fonctions vitales. Les produits bios viennent donc puiser les principes actifs de substances moins toxiques et agressives comme les huiles végétales, le miel ou des sucres issus de l’olive ou du maïs. Attention cependant, si les produits bios sont plus respectueux de nos organismes et mieux assimilés grâce à l’absence de produits chimiques, ils mettent davantage de temps à agir.
 
Se défaire des mauvais réflexes, une nécessité
 
Dès lors, il nous faut nous défaire de mauvais réflexes que nous avons accumulés à force d’utiliser des produits chimiques. Il est par exemple normal pour nous qu’un produit à la fonction lavante mousse ou qu’un après-shampoing rende nos cheveux plus doux. Or, ces deux effets sont issus de la chimie pure. Les effets sont certes visibles immédiatement et nous donnent l’impression que le produit est efficace alors que c’est souvent le signe qu’il est au contraire trop décapant. Les produits bios sont certes moins convaincants sur le moment, mais utilisés sur la durée, ils permettent au corps de retrouver une capacité à s’auto-réguler. Avec les shampoings bios par exemple, plus besoin de se laver les cheveux tous les jours car le cuir chevelu régule la production de sébum. 
 



Créer un site
Créer un site